Dans l'article "les carburants plombent le budget des vacanciers" publié sur Le Figaro, on apprend que la hausse des prix des carburants se répercute directement sur l'allocation des finances des ménages. En pâtissent directement les transport, puis les loisirs et l'habillement.

Statistique intéressante : plus de 16300 visiteurs durant la semaine passée sur le site du comparateur des carburants proposé par le gouvernement (contre une moyenne de 6100 sur l'année précédente).