Nouveau record à 120 dollars US pour le baril de "light sweet crude" à New York !
Profitant de cette bulle pétrolière, les raffineurs dégagent actuellement leurs meilleures marges depuis deux ans et demi, les cours du gazole et du kérosène ayant atteint de nouveaux records.