Ce n'est pas un scoop. Les compagnies pétrolières préparent depuis longtemps l'après pétrole, et soyons sûr qu'elles seront très bien positionnées dans l'exploitation des énergies de demain.

Face aux exigences fiscales ou aux risques politiques des pays partenaires, le pétrolier a compris qu'il devait explorer d'autres pistes de ressources. Fini le temps du tout-pétrole !

Vers l'article sur Challenges.