"Le prix du pétrole est encore trop bas", a déclaré le ministre iranien du Pétrole par intérim, Gholam Hossein Nozari, cité par le quotidien gouvernemental Iran. "Si l'on calcule le prix du pétrole sur la base d'un dollar constant 2002, le prix d'un baril de pétrole est de l'ordre de 47 dollars à cause de l'inflation et de la dépréciation du dollar", a déclaré M. Nozari.

Vers l'article "Iran: le prix du pétrole est encore trop bas, selon Téhéran"

A 100 US Dollars ($US) l'impact sur l'économie sera bien réel.

Vers l'article "Quel sera finalement l'impact de la hausse des prix du pétrole?"